Casque moto modulable


Vous prévoyez d’acheter un casque pour renforcer votre sécurité sur votre bécane, mais vous hésitez entre un modèle intégral et un jet ? Votre solution : le casque modulable. C’est le compromis entre les deux équipements. Il regroupe d’ailleurs les atouts de ces derniers lors de son utilisation. Si vous ne savez pas encore de quel accessoire il s’agit, on vous apportera des lumières sur les fonctionnalités, les avantages et les inconvénients ainsi que les homologations qui doivent être présentes sur le casque modulaire à acquérir. 

Qu’est-ce qu’un casque modulable ?

Les motards qualifient le casque modulaire d’équipement hybride. La raison à cela est que le matériel est capable de passer du mode intégral en jet, et inversement, en un tour de main. Il présente une double fonctionnalité que le pilote peut choisir selon le type de trajet qu’il veut effectuer. 

Dans cette double configuration, l’utilisateur peut compter sur les performances du modulaire sur tous les types de route. Pour les courses en ville, il peut opter pour la position jet avec la mentonnière relevée et ainsi dégager le visage. Sur les autoroutes ou les pistes à grande vitesse, l’accessoire peut basculer en mode intégral avec une visière et une mentonnière fermée et ainsi bénéficier d’une protection optimale. 

Dans le commerce, vous aurez affaire à deux grands types de casques modulables : 

Réversible : la pièce s’escamote à 180° et passe derrière la calotte. La fixation est automatique. Le système offre un meilleur aérodynamisme avec une réduction de la résistance du vent ainsi qu’une bonne répartition du poids du casque. Il permet également l’utilisation de l’écran principal à l’image d’un casque Jet. 

Relevable : la mentonnière embarque l’écran principal quand on le remonte à 90°. Le mécanisme comprend un axe et un système de fixation de la mentonnière au-dessus de la calotte. Certains motards couplent l’équipement avec un écran solaire pour compléter la protection des yeux contre les courants d’air et les éblouissements. 

Avantages et inconvénients

Le principal atout du casque modulable reste surtout la praticité. Il est capable de basculer d’une configuration à une autre selon les besoins du motard. En position fermée, c’est-à-dire, en mode intégrale, il offre le même niveau de protection que ce type de casque. Lorsque la mentonnière est rabattue, l’équipement mettra la tête du pilote à l’abri des intempéries, du froid, du vent, de la neige des poussières et autres saletés tout en remplissant les fonctions de protection contre les chocs et les collisions. En position ouverte, l’accessoire permet une utilisation similaire à un casque jet. Pendant les pauses sur la route, il n’est plus obligatoire d’enlever son casque. On peut se rafraîchir, discuter avec d’autres personnes ou passer des coups de téléphone lors des haltes en relevant simplement la mentonnière. 

La facilité d’enfilage est également une particularité de ces dispositifs. En effet, pour le mettre en place, il suffit de remonter la mentonnière pour minimiser les gênes. Sur certains modèles, on retrouve des boucles micrométriques simplifiant le serrage et le retrait du casque. 

Du fait de sa configuration modulaire, ce type de casque est polyvalent. Il est compatible à tous les types d’usage. En scooter ou à moto, en ville ou sur route, sur autoroute ou à la campagne, il s’adapte à toutes les situations et tous les profils de pilotes. De plus, il offre une meilleure protection qu’un casque jet. 

Des casques modulables dans le commerce proposent des options pour améliorer la sécurité et le confort du motard. On retrouve par exemple l’écran solaire interne pour assurer une visibilité optimale face aux conditions climatiques, le système antibuée pour une meilleure étanchéité, la bavette pour parer les incommodités sonores et le froid ou encore le cache-nez. 

Le casque modulable ne présente pas seulement des avantages, il connaît également des limites. Tout d’abord, l’équipement est souvent assez lourd à comparer aux autres types de casques. Ce poids supplémentaire est dû à son mécanisme et aux éléments additionnels qui le composent, ce qui peut fatiguer le motard sur les longs trajets. Aussi, rouler en mentonnière relevée augmente le frottement de l’air et réduit l’aérodynamisme du pilote. 

Le système au niveau de la mentonnière requiert aussi un entretien régulier. Il est nécessaire de procéder à sa maintenance pour lui assurer un fonctionnement correct et éviter une usure précoce. Même si le casque modulable est plus protecteur que le jet, il l’est moins par rapport aux modèles intégraux. De plus, la version modulaire a tendance à être plus chère à l’achat. 

Les normes

En général, il existe trois niveaux d’homologation suivant les normes ECE 22-04 et ECE 22-05 pour les casques modulables que vous pouvez vérifier sur la jugulaire : 

La certification P en mode intégral

La certification J en version Jet

La certification P/J permet de rouler mentonnière ouverte sur la route. Faites attention, car tous les casques modulaires ne possèdent pas tous cette double homologation. Vous pouvez écoper d’une amende ou ne pas être pris en charge en cas d’accident par l’assurance si vous utilisez un casque non homologué. 

Filtres

Prix

335,00 € - 445,00 €

Les cookies nous permettent de mesurer notre audience, le bon fonctionnement de nos services publicitaires,
d'entretenir la relation avec vous et vous proposer la meilleure expérience possible.