Mousses de guidon


Sur la moto, il existe des éléments souvent négligés par les motards, mais qui peuvent jouer des rôles importants sur le confort, la sécurité et le design du deux-roues. Si vous pratiquez du cross, il y également des pièces obligatoires à installer sur votre bécane avant d’enflammer la piste ou de sillonner les circuits lors des compétitions. Il s’agit de la mousse de guidon. Faisons le point sur cet accessoire pratique. 

Mousse de guidon : la sécurité et l’esthétique

La mousse de guidon est un équipement qui, comme son nom l’indique, vient se fixer sur le guidon de la moto. Elle existe en deux grandes catégories. Tout d’abord, il y a la mousse pour les guidons avec barre. Elle est compatible avec les bécanes dotées de barre de renfort sur la mécaboite et arbore une forme conique ou sphérique. Sa fixation se fait à l’aide de scratch ou de velcro et s’effectue en un tour de main. 

D’un autre côté, vous avez la mousse pour guidon sans barre. Elle avance généralement un format rectangulaire et se monte à l’aide d’un système constitué d’un support et des pontets. 

Dans les deux cas, la mousse de guidon occupe deux fonctionnalités bien distinctes. La première, elle fait office de dispositif de protection pour le pilote. En effet, en cas de chute ou de secousse, elle limite les collisions de la tête du pilote ou de sa poitrine sur le guidon. Grâce à son rembourrage en mousse, elle absorbe les chocs qui pourraient occasionner des blessures importantes. 

L’installation de cet équipement ne contribue pas seulement à améliorer la sécurité du motard. Il permet également d’apporter une esthétique particulière à la bécane. En effet, avec cet accessoire, vous pouvez habiller le cintre de votre motocross et lui procurer du style. Les mousses de guidons sont d’ailleurs disponibles en une large gamme de coloris, de formats et de motifs pour embellir votre mécaboite. 

Comment choisir ma mousse de guidon ?

Ne vous précipitez pas dans l’achat de votre mousse de guidon. Si vous foncez sans prendre en compte quelques critères, vous tomberez facilement dans le piège d’un mauvais investissement. Concentrez-vous sur ces quelques points essentiels :

Le type 

Comme nous l’avons mentionné précédemment, les mousses de guidon se déclinent en deux versions bien différentes. Vous les reconnaîtrez facilement grâce à leurs formats (sphérique pour les sans barres et rectangulaire pour les guidons avec barres). Au moment de l’acquisition, les caractéristiques des produits vous seront d’ailleurs confortées pour que vous ne vous trompiez pas dans votre sélection. 

Petit rappel : il existe deux catégories de guidons sur les motocross. Les modèles avec barres qui mesurent généralement 22,2 mm de diamètre qui sont les plus répandus. La présence de la barre permet d’éviter que le guidon ne plie pas, mais en contrepartie, elle offre moins de confort durant la conduite. Elle peut être conçue en acier robuste ou en aluminium, qui est plus léger que le premier.

Les guidons sans barres quant à eux peuvent présenter un diamètre de 28,6 mm. Elles ont été conçues pour optimiser la commodité du pilote durant les manœuvres importantes et les éventuels chocs. 

Dans le choix de votre mousse, assurez-vous de vérifier la compatibilité entre sa taille et le diamètre de votre guidon. 

Le design

Oui, une moto se doit d’être stylée. De plus, la sélection de l’esthétique de votre mousse de guidon ne sera pas compliquée, car les modèles proposés dans le commerce se déclinent généralement en une large collection assortie de multiples coloris et de motifs. A vous de trancher sur le look que l’équipement apportera à votre bécane, si vous souhaitez qu’elle s’intègre à celui-ci ou dans un autre cas, créer une nuance de tonalité pour un style particulier de la mécaboite. 

La qualité de la mousse

Généralement, la mousse est réalisée en polyuréthane dont les propriétés d’absorption des chocs ne sont plus à discuter. Pour le revêtement, préférez une structure trait contre UV et les intempéries du fait que votre guidon fait partie des composants de la moto à être exposé constamment aux agressions extérieures.  

La marque

Dans le commerce, des enseignes comme Protaper, Scar, Renthal, Blackbird, possèdent une notoriété confirmée par les motards pour la qualité de fabrication de leur produit. Ces enseignes déçoivent rarement sur la durabilité et les performances de leurs produits. 

Comment installer ma mousse de guidon ?

Le montage d’une mousse de guidon est relativement simple. Pour les modèles avec barre, il suffit de clipser le système sur le support et le tour est joué. Sur certains équipements, on retrouve des attaches velcro avançant le même principe d’ancrage. 

Sur les accessoires sans barres, la fixation des pontets sur le cintre est obligatoire. Ces derniers servent de soutien pour la pièce sur laquelle la mousse de guidon viendra s’installer.  

Filtres

Les cookies nous permettent de mesurer notre audience, le bon fonctionnement de nos services publicitaires,
d'entretenir la relation avec vous et vous proposer la meilleure expérience possible.