Attaches Rapides pour les chaînes de motos


Les attaches font partie de l’ensemble kit chaîne moto regroupant la chaîne, le pignon de sortie de boite et la couronne. Souvent cités quand on se réfère à ce pack de pièces, ils sont nécessaires dans la bonne installation du kit. Ils jouent également un rôle dans l’optimisation des performances du système de transmission. Selon son type, vous serez amené à l’installer sur votre bécane suivant différentes méthodes.

Attache à rivet ou attache rapide : quelle différence ?

Lorsque vous achetez un kit chaîne de moto, les attaches se trouveront indéniablement dans le lot. Il se décline toutefois en deux grandes catégories en fonction de l’usage que vous prévoyez, mais aussi selon le système de fermeture.

Tout d’abord, il y a les attaches rapides. Parfois surnommés maillons rapides, maillons de raccord, ou maillons à clips, ces accessoires permettent d’ouvrir et de fermer la chaîne sans que vous n’ayez pas à recourir à un outil spécial. IIs assurent un système d’installation et de démontage aisé de la chaîne. On le retrouve principalement sur les bécanes de moins de 500 cm3, les routiers de petites cylindrées et les machines dont le moteur possède une puissance inférieure à 50 chevaux. Les motards mettent également en place cette pièce sur les véhicules tout-terrains et les cyclos.

De l’autre côté, vous aurez affaire aux attaches à rivet ou à sertir. On peut le retrouver sur les deux-roues tout-terrain et les grosses cylindrées. Les véhicules présentant un moteur de plus de 500 cc sont plus propices à l’installation de ces pièces du fait qu’elles sont plus sécuritaires et plus résistantes. Leur montage requiert toutefois l’emploi d’un matériel spécifique : le rive-chaîne.

Comment choisir une attache rapide ?

Le choix d’une attache rapide ne déroge pas à la règle de sélection des différents composants d’un kit chaîne moto. Il existe des paramètres à tenir en compte avant de vous lancer dans le magasin ou dans les sites de vente.

Pour commencer, il faudra prendre en considération votre type de moto. Ce facteur passe par la vérification du modèle et de l’année de fabrication de votre deux-roues, mais également de la puissance du régime moteur.

Ensuite, vous devrez vous référer au pas de la chaîne de transmission ainsi qu’à sa structure. Sur le composant, vous trouverez généralement des chiffres (420, 428, 525, 530, etc.) signifiant la distance entre les maillons et la largeur de la chaîne. Il convient alors de choisir une attache en adéquation avec ces valeurs.

Vous pouvez également vous rapporter sur la marque et le modèle de votre chaîne. Ces informations sont souvent visibles sur les plaquettes surtout si votre bécane possède l’accessoire d’origine.

Comment mettre une attache rapide sur une chaîne de moto ?

Monter une attache rapide sur son kit chaîne moto n’a pas besoin de procédure complexe. Les étapes à entreprendre sont relativement simples. Tout d’abord, vous aurez à mettre en place l’accessoire sur le maillon de la chaîne. Il se ferme à la manière d’un clip. Si vous n’avez pas beaucoup de forces dans les doigts, vous pouvez utiliser une pince.

Vous entendrez un petit mécanisme sonore manifestant le bon verrouillage de l’accessoire. Soyez toutefois attentif quant au positionnement du système de fermeture. L’ouverture du clip doit être placée vers l’arrière pour que les frottements et les contraintes ne viennent déverrouiller la pièce. Cela peut engendrer un déraillement de la chaîne qui est très dangereux pour le motard.

Comment mettre une attache à riveter sur une chaîne de moto ?

Dans le cas de l’installation d’une attache à riveter, les démarches peuvent être plus ardues. Vous aurez à utiliser un matériel spécifique et indispensable qui est le rive-chaîne. Pour les pièces à têtes creuses, votre outil de prédilection sera un rive-chaîne à pointeau conique. Il a pour mission d’élargir l’extrémité des deux axes du maillon à sertir pour fixer la plaquette.

Pour les attaches à riveter à tête pleine ou aux modèles à frapper, l’usage d’un outil est recommandé, mais si vous n’en avez pas à disposition, vous pouvez vous tourner vers un marteau. Le rivetage par écrasement consiste à briser l’extrémité extérieure des axes du maillon à verrouiller.

Dans les deux situations, assurez-vous de ne pas écraser les joints toriques. Aussi, n’oubliez pas de graisser les axes pour éviter l’apparition de ponts durs sur la chaîne.

Filtres

Prix

0,00 € - 20,00 €

Les cookies nous permettent de mesurer notre audience, le bon fonctionnement de nos services publicitaires,
d'entretenir la relation avec vous et vous proposer la meilleure expérience possible.