Couronne de transmission pour moto


Quand on aborde le sujet kit chaîne de moto, il y a trois éléments indissociables : la chaîne, le pignon et la couronne. Ces composants assurent la transmission finale de la bécane et leur état conditionne les performances de celui-ci. La couronne qui se positionne sur le moyeu de la roue arrière est un accessoire des plus importants qu’il faut choisir et entretenir avec minutie.

Qu’est-ce qu’une couronne de moto ?

La couronne est une pièce maîtresse de l’ensemble kit chaîne de moto. Elle assure la progression de la puissance du moteur vers la roue arrière depuis la sortie de la boite de vitesse.

La couronne comporte des dents qui s’emboîtent dans les maillons de la chaîne. Celle-ci sert de relais entre la couronne et le pignon. Pour ce dernier, qui est plus petit et se situe au niveau du moteur, il comprend souvent 12 à 16 dents selon le type de moto. Pour la couronne, le nombre de dents oscille également entre 40 et 55. Évidemment, cela dépend du modèle et de la catégorie de la machine.

De son fonctionnement, la couronne assure un rôle majeur dans le mécanisme de démultiplication. Elle existe sous différentes tailles pour que vous puissiez paramétrer le couple puissance-transmission, à condition que la pièce soit compatible à votre deux-roues. Pour la démultiplication, vous aurez l’occasion de favoriser la vitesse de pointe ou l’accélération. Dans le jargon, on appelle cela « tirer plus court ».

Comment ça marche ? Une couronne plus petite que celle d’origine décuple les performances au départ de la machine. Si vous la choisissez plus grande, la pièce influencera sur la réduction du régime moteur. Celui-ci atteindra son régime maximal plus longtemps tandis que le véhicule sera moins « nerveux » sur la route.

Acier ou alu : comment choisir la couronne pour ma moto ?

La sélection d’une couronne peut s’avérer complexe pour les novices. En effet, le choix de ce composant se fait dans une grande vigilance pour éviter les désagréments qui peuvent se produire en cours de route.

Dans un premier temps, les fabricants proposent la conception des couronnes pour moto suivant leurs matériaux de création. D’abord, il existe les modèles en acier. Particulièrement résistants à l’usure et aux conditions extrêmes (boues, graviers, sables, pluies…), ils sont préférés pour les bécanes de grosses cylindrées, mais aussi pour les routiers. Leur inconvénient réside dans le fait qu’ils sont assez lourds et plus coûteux en termes de prix.

Dans un second temps, il y a les couronnes de moto réalisées en aluminium. Elles sont appréciées pour leur légèreté. Moins robuste que l’acier dans le temps, la couronne offre toutefois une alternative intéressante sur les cross ou encore les motos de compétitions. Vous grappillerez de précieux grammes en aérodynamisme, mais vous devez régulièrement l’entretenir pour éviter qu’elle se dégrade assez rapidement.

Enfin, de nombreuses marques dans le commerce mettent en vente des couronnes bi-métal. Ce sont des accessoires conçus avec un assemblage d’acier pour les dents et d’aluminium pour le corps. Il rassemble l’avantage des deux éléments alliant ainsi robustesse et légèreté. Il est privilégié par les amateurs de cross et de l’enduro. Il est cependant disponible pour les types de motos et à toutes les natures d’usage. Son seul inconvénient, c’est le prix. Il demeure assez coûteux.

Pour les motards qui roulent régulièrement sur les pistes de terre ou les terrains boueux, il existe des couronnes spécialement conçues pour ces activités. Elles possèdent généralement des interstices qui évacuent les excès de boues sur l’ensemble du kit. Quant à la couleur de la couronne, c’est une question de goût. Les marques proposent la pièce sous différentes tonalités pour que vous puissiez apporter une touche particulière à la roue arrière de votre bécane.

Comment savoir si ma couronne est usée ?

L’entretien régulier de votre kit chaîne prolonge considérablement la durée de vie du système de transmission et par conséquent, de la moto. Cependant, il se peut qu’au bout d’un certain temps ou de plusieurs milliers de kilomètres, des signes d’usure puissent apparaître sur les composants.

Pour la couronne, cela se manifeste par une irrégularité des dents. Si vous les regardez de plus près, les dents sont relativement pointues et présentent des imperfections sur le haut du profil. Cela peut engendrer des accélérations brutales, des à-coups lors des passages de vitesses lorsque vous êtes sur la route.

Si vous décidez de changer la couronne de votre moto, faites en sorte de remplacer l’ensemble du kit en même temps. Le changement d’une des autres pièces du kit occasionne une dégradation prématurée et rapide des autres constituants.

Les cookies nous permettent de mesurer notre audience, le bon fonctionnement de nos services publicitaires,
d'entretenir la relation avec vous et vous proposer la meilleure expérience possible.